Bruxelles en 5 jours

Grand Place et Palais Coudenberg.

Grand Place et Maison du roi.

Hôtels de luxe aux Maldives, Parc Guël à Barcelone, centre de bien être marocain et ballade à dos de chameau… Et si nous changions nos habitudes en passant cette fois par Bruxelles ? Une ville pour tous les styles qui n’est qu’à une heure de Paris! 

Des raisons pour visiter la ville, il y en a tout plein! Comme à chaque départ, il suffit de s’y prendre à l’avance. Mais pour Bruxelles les tarifs sont accessibles. On peut payer son aller retour à moins de quatre vingt-dix euros et dépenser moins de deux cent euros pour un logement à proximité du centre. Une auberge à moins de 50 euros la nuit, salle de bain comprise. L’auberge des trois Fontaines est un bon exemple, d’autant qu’elle est éco-responsable (Métro Hermann Debroux). Une contrepartie cependant, ces centres se situent parfois au terminus des lignes ou dans les quartiers moins touristiques de la ville ( Anderlecht, Uccle ou encore Ixelles).

Pour se faciliter la vie quant aux visites, on vous précise que les bruxellois n’ont pas toujours la montre en main. Certains musées ont des horaires aléatoires et il est impossible de faire du shopping lors de la fête nationale ( 21 Juillet). Seules quelques boutiques vintage et supermarchés sont ouverts mais les boutiques atypiques, elles, sont fermées jusqu’au mardi.
Pour la plupart des administrations des musées ou des commerçants, le premier jour de la semaine est férié.

Quant aux transports, une carte type « navigo » non nominative est disponible pour 14 euros environ. Elle se recharge à une borne et vous autorise à faire plus ou moins de dix voyages. Vous pouvez également payer un aller retour en tram pour cinq euros. Sinon, optez pour un vélo.

Alors pour ne pas avoir a faire demi-tour, voici un petit guide pratique de la ville et des lieux qu’il faut absolument découvrir!

bruxelles valentine peaux La folie des figurines.

Grands lecteurs de Blacksad, Tintin, Spirou et Corto Maltese, cet endroit bien mis en scène est fait pour vous. Si vous venez de la Gare du Midi, descendez à la station Gare Centrale et que vous passez par la Rue du Marché aux Herbes, vous ne pourrez pas éviter le MOOF dans la Galerie Horta.

Avec des figurines grandeur nature et un aménagement spécifique pour chacun des univers liés aux oeuvres, le public (re)découvre les classiques de son enfance et peut même se prendre en photo avec certains personnages en résine.
Après le grand vase en porcelaine du lotus bleu et Spiderman penché sur une cheminée, on entend les grognements du Gruffalo. Et ce, non loin du village des gaulois et des saloons fréquentés par Lucky Luke. bande dessinée valentine puauxLa visite nous fait également découvrir l’industrie du dessin. Les machines à faire tourner les planches d’illustration, des croquis mais aussi les photographies des premiers éditeurs des aventures du petit détective roux en caban.

La technique Belvision mise en place par Van Ysel dans les années 1950 consiste a utiliser des pellicules pour créer le mouvement. Elle sera reprise par Ray Grossens en 1959.

La technique Belvision mise en place par Van Ysel dans les années 1950 consiste a utiliser des pellicules pour créer le mouvement. Elle sera reprise par Ray Grossens en 1959.

On a Marché sur la lune, 17ème album, 1950

On a Marché sur la lune,
  17ème album, 1950

Prévoir 6 à 12 euros pour l’entrée.Davantage pour acheter une reproduction en résine ( de 30 à 200 euros selon la taille ). Le bâtiment est même ouvert le dimanche.

Passer sur la Grand Place. 

Toujours dans le même quartier, on peut également visiter la maison du roi, appelé aussi Musée de Bruxelles. Un lieu inauguré en 1887 et aujourd’hui classé à L’UNESCO dans lequel les enfants peuvent admirer les indénombrables costumes du Manneken Piss, venus de tous les pays du monde. Un édifice également  conservé par les soins du duc de Brabant (début du XVI eme siècle) et Charles Quint.
Vous pouvez le voir en vrai à la station Annessens.  maison du roi bruxelles valentine peaux manufacture valentine puauxmanneken piss bruxelles valentine puauxLa visite ne prendra qu’une heure car ce sont des petits locaux mais préférez les heures d’ouverture. Les amateurs de ruines, de tapisseries et de manufacture du XIXème siècle seront conquis! Et si vous souhaitez marcher près des ruines, allez devant la Porte de Hal. 

Une bière derrière la Bourse.

Les artistes seront surpris par la créativité de leurs confrères car à Bruxelles on trouve  pas beaucoup de  traces de vandalisme. En effet, la plupart des fresques sont inspirées d’albums. On trouve même quelques représentations du Christ sur la croix et un Manneken Piss avec des baffles et un baggy!
Mais après cette promenade créative et un torticolis, mieux vaut s’arrêter prendre une bière, un croque-monsieur ou des chocolats chez Dandoy. D’autant qu’il y à une aire piétonne! bourse bruxelles valentine puaux Attention, les doses ne sont pas les mêmes qu’en France. Ne confondez pas 33 centilitres avec une demi. Si vous n’êtes pas habitué, vous risquez de faire exploser votre nombril!biere Des tanks et des avions au Musée d’Histoire. 

Mais si certains préfèrent se concentrer sur les guerres, ceux-ci pourront découvrir des tanks et des avions grandeur nature dans le grand hall du Musée d’Histoire. Situé à l’autre bout de la ville dans le Parc du Cinquantenaire, le musée regroupe des veilles radios, des téléphones en bois comme les uniformes et les écussons de l’armée Serbe, Russe et Portugaise.

Le public pourra également passer devant des fusils datant de 1777 et immortaliser des tanks de la seconde guerre mondiale. Il verra également un missile, des moteurs d’avion mais aussi des  hélicoptères américains. Sans oublier quelques nacelles de montgolfières pour remonter le temps et les équipements de la marine aux débuts de l’espionnage. musée d 'histoire bruxelles valentine puaux bruxelles valentine puaux Motocyclettes et voitures de collection.

Si vous avez le courage de visiter l’autre côté du pavillon, vous découvrirez Autoworld, un hangar rempli de voitures de collection du début du siècle à nos jours.

la Sizaire Naudin, 1911

la Sizaire Naudin avec des suspensions datant de 1911

Vous pourrez contourner les premières Opel fonctionnant avec des freins hydrauliques et apprécier les premières Cadillacs vernies.

Cadillac

Cadillac

L’exposition nous montre aussi des petits modèles de voitures familiales ou de secours, celles-ci n’ayant parfois que deux ou quatre places. Parmi elles, quelques intrus qui surprennent; les premières voitures de vitesse ne dépassant pas les 100Km/h en 1889 face à des Jaguars translucides.

Si on aime les kinder...

Si on aime les kinder…

Un contraste cependant, l’exposition regroupe aussi les berlines de gala…

Berline aux écusson de la famille Arenberg, début XIXème siècle

Berline aux écusson de la famille Arenberg, début XIXème siècle

Hipsters, prenez vos appareils photos, vous entendrez aussi le ronronnement de vos motocyclettes préférées. La Gillet Superconfort allemande crée en 1950  et la Minerva en sont des exemples. Photo souvenir comprise dans le prix de l’entrée! autoworld bruxelles valentine puaux Le Parc Van Laken et l’Atomium.

Pour continuer la route des sciences, les touristes peuvent également se rendre au Parc Van Laken où se situe le symbole de ville, l’Atomium. Situé à l’autre bout de la ville, il concentre un certain nombre d’activités pour les touristes et d’ateliers pratiques pour enseigner la science aux enfants. Proche du parc d’attraction Mini Europe et situé à la station Heysel, il offre un beau panorama de la capitale de la Belgique puisqu’on peut prendre des photos à cent mètres de hauteur ! atomium bruxelles valentine peaux Les bons marcheurs pourront également se rendre au tombeau de Léopold II, le roi des belges à une bonne vingtaine de minutes de là. valentine puaux bruxelles en 5 jours Le Palais de Justice et le quartier de Marolles.

Si beaucoup de touristes viennent contourner le Parlement Européen, ils risquent d’être déçus par son architecture moderne et grisonnante. Néanmoins,si les parcours institutionnels les intéressent ils peuvent se rendre à la bibliothèque Solvay dans le Parc Léopold ou bien dans le quartier de Marolles. Ils y verront le palais de Justice ( consulter les horaires) érigé en 1866 grâce à Léopold II et pourront chiner dans les brocantes. palais de justice bruxelles valentine puaux Attention, les prix sont élevés car les objets sont très bien conservés mais les vitrines atypiques valent un détour. Vous reviendrez peut-être avec un vase de Chine ou un cheval à bascule du XIXème siècle! belgique valentine puaux patio bruxelles vpuaux

graf bruxelles

Vous pouvez aussi visiter le Musée d’Histoire Naturelle, La Maison Cauchie ainsi que la demeure Horta, certains hôtels étant fermés au public ou seulement ouvert aux groupes de plus de quarante personnes… Il est également intéressant d’assister au brassage de la bière belge. Ou tout simplement passer devant la basilique Koekelberg ( Sacré Coeur de Bruxelles).

Koekelberg a été construite fin XIXème siècle par Albert Van Huffel

Koekelberg a été construite fin XIXème siècle par Albert Van Huffel

Erasme à Anderlecht.

Emmenez aussi vos enfants à la maison Erasme dans le quartier d’Anderlecht; une véritable institution pour les locaux car le philosophe y a séjourné plusieurs mois. La visite peut être complétée par un petit cornet de frittes sur la place et un tour au Béguinage en début d’après-midi. Là encore, la visite est rapide et ludique. maison erasme valentine puaux Le Béguinage, lui, est le musée qui nous permet de nous rendre compte d’une autre vie religieuse et surtout moins stricte ( les religieuses n’étant pas mariées à Dieu) ainsi que des objets en fer et en bois ayant appartenu à nos ancêtres. Parmi eux, des loteries pour la milice et des moules à pain d’épice. Le parquet grince et les portes sont basses mais le lieu est sympathique et authentique!

béguinage

béguinage

Place a Anderlecht, Juillet 2015

Place d’ Anderlecht, Juillet 2015

Cinq ou six jours suffisent pour un aperçu de Bruxelles. Néanmoins, prévoyez d’avantage si vous souhaitez passer par Bruges, Liège, Namur ou marcher dans la cité médiévale de Gant!( 50 minutes de trajet en train depuis la Gare Centrale). Bonne visite dans les rues pavées!

Valentine Puaux

Publicités

Si ça vous plait, vous pouvez commenter. Renseignez un mail ou un nom pour que je puisse vous faire un retour. Merci de votre visite !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s