5 bonnes raisons d’apprécier The man in the High Castle

Vingt ans après la réalisation de X Files, Franck Spotnitz nous propose l’adaptation du roman uchronique de Philip K. Dick au cinéma, aux côtés de Ridley Scott. Parue en 1962, soit 28 ans après les faits, l’œuvre intitulée The Man in the High Castle remet en question la victoire des alliés durant la seconde guerre mondiale. Une série dont la première saison vient de s’achever avec succès et qui décrit une Amérique encore surveillée par le Japon et l’Allemagne nazie… Voici donc 6 bonnes raisons d’apprécier la production.

Publicités

Attentas de Paris : Des hommages sous toutes les formes

Clément Gonzalvez et Onizbar ne se connaissent pas. L’un vit à Perpignan et l’autre à Paris mais tous deux se sont engagés pour rendre hommage à la France après les attentats du 13 novembre. Découverte d’un musicien autodidacte et d’un street artist qui ne veulent pas associer leur succès à ce souvenir.