Gastronomie: : Elodie Tavarès a rencontré son mari, le chef étoilé Jean-François Piège lors d’un entretien d’embauche

 

cuisine

 

Si certains connaissent le chef Jean-François Piège car ils l’ont découvert en tant que juré dans Top Chef et parce qu’il vient d’ouvrir un restaurant dans le 1er arrondissement de Paris, le Clover Grill, peu d’entre nous connaissent son alliée qui l’a aidée dans son projet. Il s’agit de sa femme Elodie, qui l’épaule au quotidien et notamment dans ses nombreuses missions.

Passionnée par l’hôtellerie, les préparations à base de riz et la dégustation de viandes tendres, dans les brasseries parisiennes, cette fille d’immigrés portugais aux yeux bleus et magnétiques, grandit à Metz puis Toulouse dans les années 1980 avant de se passionner pour le monde de l’hôtellerie et la gastronomie française.

Passé son diplôme de Sup de Co à Clermont Ferrand en 2003, Elodie Tavarès découvre l’univers des restaurants de luxe en effectuant son premier stage sur la côte française, dans un grand établissement cannois ; le Martinez. L’année suivante, elle en devient la responsable de communication.

 

capture-decran-2016-11-28-a-23-42-49

 

Deux ans plus tard, après avoir sillonné de long en large cet endroit, celle qui adore les pièces de Pierre Hermé et les petits macarons, s’oriente vers le Crillon. Là, elle y passe un entretien pour le poste de directrice de communication et fait la connaissance de son futur mari (qui connaît le lieu depuis 1990), sous les yeux de son recruteur. « Le jour de mon entretien le directeur a fait monter Jean-François Piège. Il m’a serré la main timide, pas très chaleureux», confie-elle à Stylist.

Un an plus tard, ils sont en couple et se marient en 2010. Quelques mois plus tard, la jeune femme prend conscience que son homme est presque au sommet de sa carrière. Alors qu’il a reçu la médaille du Chevalier de l’ordre national du mérite en 2008, il est élu Chef de l’année par la revue Le Chef. Celui-ci voit en effet ses efforts récompensés par l’obtention de deux étoiles du guide Michelin, sur la porte de son restaurant le Restaurant Jean-François Piège.

En 2012, son mari parvient à lui transmettre son amour pour la cuisine et les plats raffinés car elle prend la décision de se lancer dans un nouveau projet à ses côtés. A cette époque, il s’applique sur les pâtisseries Thoumieux. L’année suivante est celle de la consécration du couple en tablier puisqu’elle marque le début d’une collaboration sérieuse. S’ils parviennent à se faire confiance l’un envers l’autre et ouvrir ensemble un restaurant à Saint–Germain-des-Prés, le Clover pour relever le défi des 20 couverts, ils renouvellent l’expérience avec courage un an plus tard avec le Grand Restaurant ; une table gastronomique.

Cependant, le travail ne les affole pas et ni l’un ni l’autre ne laissent percevoir le stress causé par la gestion des cuisines, que ce soit à Paris ou pour présenter des buffets au festival de Cannes. Une complicité qui les pousse à enfanter. En effet, en plus de ses missions quotidiennes, Elodie a donné naissance à un petit Antoine en aout 2015 et se penche sur l’édition des livres de recettes de son chef. De quoi pimenter la vie de ces deux acharnés, tout simplement. Aussi sans amour, le rêve n’aurait jamais abouti.

« J’ai conçu ce lieu avec ma femme Élodie. Si je ne l’avais pas rencontrée il y a sept ans, je serais probablement encore dans un palace! Après la pâtisserie, c’est le premier restaurant que nous ouvrons tous les deux, en terme de capital mais aussi d’investissement personnel. », confiait le spécialiste au Figaro en 2014, à propos de l’inauguration du Clover à Paris. Et ce n’est que le début de l’aventure.

Valentine Puaux

 

Advertisements

Si ça vous plait, vous pouvez commenter. Renseignez un mail ou un nom pour que je puisse vous faire un retour. Merci de votre visite !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s