11 fois où le jeu vidéo nous a étonnés

 

jeuxvidéosvalentinepuaux

 

Pour le plus grand bonheur des gamers, la fondation EDF consacre une exposition à l’histoire des jeux-vidéos. Un espace où l’on peut non seulement jouer des manettes mais aussi découvrir les premiers dispositifs d’arcade, de 1966 à aujourd’hui. Top 11 des innovations qui nous ont le plus étonné.

Tennis for two

Jouer au tennis sur écran ne date pas d’hier mais de 1958. Si Willy Higinbotham physicien au Brookhaven National Laboratory (centre de recherche nucléaire gouvernemental) était encore là, il le clamerait haut et fort. C’est lui, qui est entré dans l’histoire du jeu-vidéo avant les autres, grâce à son jeu Tennis for two, composé d’un ordinateur analogique et d’un oscilloscope. On peut comparer ce jeu à Pong ( Ping-Pong) ; sorti en 1972 par Atari, signé Nolan Bushnell et Allan Alcorn.

La Brown Box

jeuxvidéosblogvpuaux.jpg

 

Les militaires aimaient les jeux-vidéos. Enfin, en quelque sorte puisqu’on doit la Brown Box à Ralph Baer en 1966. L’ingénieur qui travaillait pour la Sanders Associates, une société militaire, est parvenu à créer la première console de jeux accessible à deux partenaires. Ce dispositif est le précurseur de la Magnavox Odyssey. Elle est commercialisable à partir de 1972 et rattachée à un écran de télévision.

 Dance Dance revolution

 

fondationedfexpovpuaux.jpg

 

Alors que les entreprises américaines concurrencent avec les firmes japonaises, une nouvelle installation séduit les marchés et les gamers. Cette fois, on élabore un jeu qui propose une activité physique. Le principe du jeu est simple : reproduire une chorégraphie indiquée à l’écran, grâce à un tapis de sol lumineux qui enregistre les mouvements et comptabilise les points. Victime de son succès, la première Beatmachine sortie en 1977, finit par donner naissance à une petite sœur : la Dance Dance revolution, qui sera commercialisé aux Etats-Unis et en Europe au début des années 2000.

Alex Kidd

Si les répliques de Mario et Sonic ont envahi nos étagères, masquant presque le succès d’un troisième héro de jeunesse, Alex Kidd, a toujours sa part de lumière dans l’industrie du jeu-vidéo. En effet, à partir de 1986, ce petit bonhomme créé par Sega séduit les gamers. Il faudra le faire évoluer dans The Miracle World ; un environnement rempli d’obstacles, qu’il devra dépasser en sautant sur divers tapis roulants.

Sonic

 

sonicvpuaux

 

Si le personnage de Sonic rappelle de bons souvenirs, il est un peu plus jeune qu’Alex Kidd. Apparu en 1991, le vigoureux hérisson bleu, imaginé là encore par Sega et notamment par Naoto Oshima, est très vite adopté par les adolescents japonais. Point positif face à la concurrence, le héros peut attaquer ses ennemis dans chaque partie. Il rencontre même, au fil de versions plusieurs figurines féminines : Amy Rose et la princesse Elise. Indémodable, Sonic fait même l’objet d’améliorations en 2017 : Il reviendra dans un format plus réaliste dans Sonic Forces d’ici la fin de l’année.

Fifa

Lors de l’Euro 2016, les graphistes et les spécialistes de l’informatique et de la 3D s’en sont donnés à cœur joie pour recréer l’ambiance d’un match de football sur la Xbox. Pourtant, le concept existait déjà en 1994-1995 (sur Mega drive, par Extended). Si la version originale s’intitulait Fifa Soccer et proposait 5 championnats (Allemagne, Espagne, France et Italie), en mode solo ou multi-joueur, les parties ont gagné des options dans le menu de configuration. Disponible sur Playstation en 2005, le jeu permet plus tard des affrontements entre douze sections féminines. La dernière version est sortie fin septembre 2016.

Pokémon

 

pikachuvalentinepuaux.jpg

 

Si la sortie de Pokémon Go a suscité un véritable engouement pour les chasses au trésors dans les parcs publics, depuis sa sortie en juillet 2016, le jeu qui a aussi inspiré le dessin animé, remonte à 1996-1997. On doit cette franchise et les adorables Pikachu et Salamèche à un certain Satoshi Tajiri. Un développeur originaire de Tokyo, qui avait étudié le projet pour Nintendo. La sortie du jeu avait ensuite déchainé les fans, autant à Tokyo, qu’en France en 1999.

 Singer Izek

 

singeriziekphotovpuaux.jpg

 

Sous ses airs de machine à coudre, Singer Izek, développé aux Etats-Unis en 2000, est un jeu révolutionnaire. On y joue grâce à un système d’interaction entre la machine et la Game Boy. Le système permet de broder des textes et des symboles amusants sur le tissu, placé alors sous l’aiguille.

Minecraft

Educatif, permettant de stimuler la créativité à l’aide de constructions de briques, et semblable à ce que propose Lego, Minecraft a de suite conquis les esprits sérieux. Proposé en 2009 par Jens Bergensten et Markus Persson, et accessible dans les grandes surfaces en 2010, il fait aujourd’hui partie des jeux les plus téléchargés sur Smartphone, mac et pc. Avec ses différents modes : aventure, survie, extrême ou multi-joueurs, il capte aussi bien l’attention des juniors que des expérimentés. Le jeu fait tant d’adeptes qu’il réunit chaque année des fans pour une grande convention : la Minecon. Certains passent même des heures en ligne à combattre des petits monstres, ériger des cités, des navires ou encore des stades de foot. Jetez un œil aux paysages de Courtesy of Swifsanson, de Winter Palace et de Courtesy of Sanakan Soryu.

Skylanders

 

DSC_0336 - Version 2.JPG

 

Propulsé par Activision entre 2011 et 2013 et disponible aujourd’hui sur PC, Wii ou Xbox, Skylanders est un jeu d’aventure qui en a fait vibrer plus d’un devant son ordinateur! Surtout ceux qui ont patienté deux ans avant sa sortie au Japon ! Un jeu caractérisé par un univers magique peuplé de créatures qui jonglent avec l’eau et le feu. Qui ne s’est pas attaché à ces petits dragons et trolls bagarreurs, tels que Gill Grunt, le titanesque Thunderbolt ou à Sonic Boom, le griffon bleu au bec doré ?

Guitar Hero

 

guitarheroexpovpuaux.jpg

 

Dans l’ère du jeu-vidéo, les accessoires et les gadgets de réalité augmentée comptent ! Après la sortie des coffrets Wii multi-sports proposant la raquette de tennis, la batte de baseball, la club de golf ou le volant de voiture chez Nintendo, les passionnés de musique ont assisté à la sortie d’une guitare synchronisée à leur écran. Dès 2015, c’est Guitar Hero qui fascine les américains. On peut alors se prendre pour une star du rock en naviguant sur différentes pistes sonores. Attention aux fausses notes !

Et encore, la sélection dans le temps est longue…

 

fondationedfexpovpuaux.jpg

L’expo se présente sous la forme d’un labyrinthe.

 

 Lire aussi : L’invention de Space Invaders

 

Valentine Puaux

 

Publicités

Si ça vous plait, vous pouvez commenter. Renseignez un mail ou un nom pour que je puisse vous faire un retour. Merci de votre visite !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s